Un principe d’action

Moïse était convaincu que sans la présence de Dieu dans sa vie, il était inutile qu’il tente quoi que ce soit. Lorsque Dieu l’appela à conduire Son peuple à la frontière de la Terre Promise, Moïse pria: Voici, tu me dis: Fais monter ce peuple! Et tu ne me fais pas connaître qui tu enverras avec moi. Cependant, tu as dit: Je te connais par ton nom, et tu as trouvé grâce à mes yeux. Maintenant, si j’ai trouvé grâce à tes yeux, fais-moi connaître tes voies; alors je te connaîtrai, et je trouverai encore grâce à tes yeux. Considère que cette nation est ton peuple. L’Éternel répondit: Je marcherai moi-même avec toi, et je te donnerai du repos. Moïse lui dit: Si tu ne marches pas toi-même avec nous, ne nous fais point partir d’ici (Exode 33:12-15).

Moïse savait qu’il devait avoir la présence de Dieu, s’il voulait accomplir sa destinée. Aujourd’hui, nous avons beaucoup de programmes, beaucoup de technologies, de rituel, au point où nous pensons que nous pouvons tout faire sans la présence de Dieu, et la substituer par une forme de piété qui renie la puissance de Dieu! Mais nous devons avoir la présence de Dieu! Pourquoi? Pour que le monde impie, et chaque ennemi de l’Église sache qu’on a quelque chose de différent. C’est sur cela que Moïse basa son appel, la présence de Dieu: Comment sera-t-il donc certain que j’ai trouvé grâce à tes yeux, moi et ton peuple? Ne sera-ce pas quand tu marcheras avec nous, et quand nous serons distingués, moi et ton peuple, de tous les peuples qui sont sur la face de la terre? L’Éternel dit à Moïse: Je ferai ce que tu me demandes, car tu as trouvé grâce à mes yeux, et je te connais par ton nom (Exode 33: 16-17).

Moïse dit: Je ne ferai pas un seul pas à moins de savoir que Tu es avec moi. Moïse connaissait ce que nous devons découvrir. Il n’y a qu’une seule chose qui mît à part Israël. Ce n’était pas leur armée, leur richesse, leur religion ou leur système d’éducation. Il n’y avait qu’une seule chose qui les mît à part et les rendit spéciaux: la présence du Dieu vivant. Vous êtes-vous jamais demandé ce qui se serait passé, si l’Église était gouvernée par la présence de Dieu au lieu de quelques membres du comité, de quelques institutions religieuses, ou des dénominations qui s’assoient ensemble pour dicter les règles?

Moïse déclara qu’Israël serait gouverné par un seul et unique principe. Et il s’agissait de la présence de Dieu!

Faites cette déclaration:

Je vivrai ma vie et accomplirai mon ministère à l’aide d’un seul et unique principe: la présence manifestée de Dieu.