Crucifier la chair

Aussi longtemps qu’il y aura un domaine dans votre vie où vous succombez aux désirs de votre chair, vous expérimenterez quatre limitations majeures qui vous empêcheront d’accéder aux promesses de Dieu:

  1. Vous ne pourrez pas plaire à Dieu.
  2. Vous récolterez la corruption.
  3. Vous serez lié, incapable de faire ce que vous devriez faire.
  4. Vous ne pourrez pas vous saisir des promesses de Dieu.

Pendant les prochains jours, nous méditerons sur les stratégies qui briseront les murs de la chair et de la langue.

Stratégie Un: Ne choyez pas votre chair, crucifiez-la. C’est la première stratégie que vous devez suivre pour briser la barrière de la chair et soumettre votre langue au Saint-Esprit. Paul dit: Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs (Galates 5:24).

L’apôtre Paul ne nous dit pas de choyer notre chair. Il ne dit pas que nous devons faire des excuses et céder à la chair. Il dit que nous devrions la crucifier! Dieu ne veut pas que vous laissiez votre chair en paix, en succombant à vos désirs et à vos convoitises. Il attend de vous que vous crucifiez ces choses jusqu’à la mise à mort.

Pierre dit: Abstenez-vous des convoitises charnelles qui font la guerre à l’âme (1 Pierre 2:11). Paul dit aux Romains: Mais revêtez- vous du Seigneur Jésus-Christ, et n’ayez pas soin de la chair pour en satisfaire les convoitises (Romains 13:14).

Vous devez vous abstenir des convoitises de la chair et ne pas les satisfaire. Nulle part dans les Écritures il n’est écrit que nous devrions choyer notre chair. Christ vous a libéré du pouvoir du péché. Il vous a donné la puissance à travers le Saint-Esprit Qui vit en vous, pour crucifier les convoitises de la chair et marcher dans l’Esprit. Vous n’avez plus à être vaincu par les tentations de la chair. Christ a payé le sacrifice suprême en donnant Sa propre vie afin que vous puissiez vivre dans une victoire, à cent pour cent sur votre chair. Vous avez une dette envers lui, alors sacrifiez votre chair!

Faites cette déclaration:

Je ne choierai pas ma chair aujourd’hui. Ma chair est crucifiée.