Témoignage du Mois

Les médecins perdent tout espoir de sauver un nouveau-né, mais Dieu …

Lorsque j’ai envoyé ma requête de prière, c’était pour la guérison de mon neveu, Luka, né à Nairobi, au Kenya. Bien que né à terme, Luka ne respirait pas lorsqu’on l’accoucha, en urgence, par césarienne. Immédiatement, il fut placé en soins intensifs afin de le stabiliser. En plus de ses difficultés à respirer, Luka commença à développer d’autres complications; son taux de glycémie était faible et ses plaquettes sanguines étaient basses, ce qui conduisit les docteurs à lui faire une transfusion sanguine immédiatement. Nous ne comprenions pas ce qui se passait, surtout que la grossesse de ma belle-sœur s’était très bien passée, sans aucune complication et que le bébé était à terme. J’ai tout de suite commencé à prier pour mon neveu, et j’ai envoyé une requête de prière au ministère de Morris Cerullo. Ce fut une période difficile de notre vie, car mon neveu est resté en soins intensifs pendant presqu’un mois.

Mais Dieu! Apocalypse 1: 4-6 nous dit que nous avons le pouvoir. Dieu a fait de nous des rois et des prêtres, et nous avons le pouvoir de prononcer des paroles de vie. Par la prière, nous avons commencé à déclarer la Parole de Vie pour mon neveu. Bien que les rapports des médecins n’étaient pas encourageants, nous avons fait confiance à Dieu pour la guérison de mon neveu. Apres trois semaines en soins intensifs, branché sur un respirateur artificiel, les médecins nous ont annoncé qu’il n’y avait plus rien à faire. Ils doutaient que mon neveu puisse sortir un jour des soins intensifs, puisqu’il avait été assisté par un respirateur depuis si longtemps et n’avait pas progressé. Ils soupçonnaient également que son cerveau serait endommagé. Ces nouvelles étaient plus que décourageantes; nous avons presque perdu espoir.

Mais, alors que dans le naturel tout semblait échoué, nous savions que Dieu était sur le point de faire le surnaturel. Tout ce que nous avions à faire c’était d’avoir la foi et de croire! Le jour même où nous avons reçu la nouvelle que les médecins abandonnaient, nous avons continué à prier et à croire. Dans la matinée, aux alentours de 3h00 du matin, mon neveu a retiré de lui même son respirateur. Nous savions que c’était Dieu! J’ai alors commencé à lire des livres sur la guérison du Dr. Cerullo tels que «Comment retirer les limites de Dieu», «Christ, Celui qui te guérit», et tout particulièrement «Est-ce la volonté de Dieu de vous guérir?»

Mon neveu est sorti des soins intensifs et est maintenant à la maison. Merci de vous être tenu sur la brèche pour nous.

– Jennifer de Washington, DC